Actions de solidarité entre la France et le Maroc pour faire face au coronavirus

La Pandémie du coronavirus affecte toutes les sociétés et tous les pays. Elle aussi l’occasion de montrer notre solidarité. Entre la France et le Maroc, de nombreuses actions sont mises en place dans ce sens, dans le cadre de notre partenariat bilatéral d’exception.

La France et le Maroc sont solidaires dans cette crise. Nos dirigeants se parlent très régulièrement. Tous nos réseaux et relais au Maroc sont mobilisés en solidarité avec la population marocaine :

L’Ambassade va redéployer une partie de ses fonds de coopération administrative vers le soutien à différentes associations partenaires, engagées auprès des femmes victimes de violences, des mères isolées et des jeunes filles afin qu’elles poursuivent leur scolarité. Elle va également participer à la distribution de centaines de panier-repas aux familles démunies.

L’Institut français du Maroc a lancé un appel à projets exceptionnel pour soutenir le secteur culturel et artistique, particulièrement fragilisé par la crise sanitaire.

Les élèves des écoles françaises se sont aussi mobilisées en soutien aux personnels soignants : la cuisine du lycée Massignon a été mise à disposition de l’hôpital de campagne de Nouaceur et l’Ecole française internationale distribue 400 repas par jour aux personnes dans le besoin, grâce aux fonds qui étaient destinés à la cantine des élèves.

Dans le domaine économique, s’agissant des filiales de groupes français et entreprises à capitaux français au Maroc, pour faire face aux impacts de la pandémie, nombre d’entre elles ont abondé le Fonds spécial pour la gestion de la Pandémie du Coronavirus « Covid-19 », pour un montant total, à ce stade, d’environ 500 M MAD. En lien avec leur secteur d’activité, elles ont également fait d’importants dons en nature (produits et paniers alimentaires, ordinateurs portables, masques, gel hydro-alcoolique, équipements divers…) ; certaines ont mis à disposition leurs locaux ou usines en soutien aux autorités marocaines.

L’Agence Française de Développement apporte un soutien financier au Royaume du Maroc. D’une part, elle procèdera au cours des prochains mois à un décaissement anticipé de près de 300 millions d’euros en faveur de l’Etat, de banques et d’opérateurs publics, et ce en appui au programme d’urgence défini par les autorités marocaines. D’autre part, pour préparer la sortie de crise, l’Agence accélère le financement à hauteur de 400 à 500 millions d’euros, de nouvelles politiques publiques visant, notamment, une protection sociale renforcée des citoyens et une relance durable de l’économie marocaine.

***

L’Ambassadrice de France au Maroc, Hélène le Gal, présente en vidéo les actions de solidarité mis en place par la France au Maroc.

Dernière modification : 07/05/2020

Haut de page