Club des femmes de l’avenir de Tazarine [ar]

JPEG

Le Club des femmes de l’avenir de Tazarine forme les femmes à la production de serviettes hygiéniques lavables leur permettant de poursuivre leurs activités en période menstruelle et de bénéficier d’un revenu.

Le projet vise à améliorer les conditions de vie des femmes de la région de Tazarine pendant la période de leurs règles en leur fournissant une protection hygiénique. L’association a constaté que la plupart des femmes restent chez elles durant la période menstruelle car elles ne disposent pas de protection adaptée. Le projet soutenu par le programme PISCCA vise à former des femmes à la fabrication de serviettes hygiéniques lavables. Ainsi, elles pourront continuer à exercer leurs activités économiques et sociales durant cette période ce qui facilitera leur intégration sociale. Des activités de sensibilisation sont également prévues autour de la production de ces serviettes. L’objectif final du projet est que les femmes puissent tirer un revenu de la production de ces serviettes et d’élargir le marché à la région du sud-est marocain.

Actualités du projet
L’association a très vite démarré ses activités de formation à destination des femmes pour la conception de serviettes hygiéniques. Début novembre l’association a formé des femmes au design et à la production des serviettes hygiéniques lavables ; plusieurs designs ont été proposés. Les machines nécessaires à la production d’un stock conséquent ont été achetées et la matière première commandée. Plusieurs réunions de sensibilisation en présence de jeunes femmes ont eu lieu dans des lycées et des supports de sensibilisation ont été produits. Le 4 janvier a eu lieu un premier atelier de couture, un stock de 800 serviettes a pu être réalisé. Une campagne de sensibilisation sur les règles le 7 janvier, en présence de nombreuses femmes, a également été organisée. Des kits de confection des serviettes ont été distribués à de nombreux endroits.

Dernière modification : 12/02/2018

Haut de page