Déclaration de l’Ambassadeur à l’occasion de la Journée mondiale de l’environnement 5 juin 2018 [ar]

SEUL LE PRONONCÉ FAIT FOI.

Ambassade de France au Maroc – Mardi 5 juin 2018

M. le Minsitre de l’Aménagement du Territoire National, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la Ville,

Nous sommes très honorés de vous accueillir en ce 5 juin 2018, Journée mondiale de l’environnement

Cette journée est l’occasion pour nous de nous rappeler de notre responsabilité vis-à-vis de l’environnement. C’est aussi une occasion de partager notre engagement dans la lutte contre les changements climatiques et la protection de la biodiversité.

En raison de l’urbanisation croissante de la planète, le bâtiment est au centre des préoccupations environnementales. Il est aujourd’hui responsable de 30% des émissions de gaz à effet de serre à l’échelle planétaire. Au Maroc, un quart de la consommation énergétique est attribuée au bâtiment.

Le 20 septembre 2015, le Maroc et la France s’engageaient côte à côte à travers la signature de l’Appel de Tanger par Sa Majesté le Roi Mohammed VI et le Président de la République française.

Après la COP21 à Paris et la COP22 à Marrakech, nos deux pays ont consolidé leur engagement dans la protection de l’environnement et la lutte contre le réchauffement climatique.

Cet engagement conjoint se traduit dans les faits. Pour ne citer qu’un exemple relevant de votre département ministériel, je rappellerai que le Maroc s’est doté en 2015 de sa 1ère Règlementation Thermique de la Construction. C’est dans ce contexte que l’ambassade de France au Maroc s’est engagée à réduire son impact environnemental à travers la mise en place d’une démarche ’Ambassade verte".

Cette démarche verte n’est pas isolée : elle concerne l’ensemble du réseau diplomatique français à l’étranger. Mme Lucia Magnaud qui est chargée de sa coordination à Paris, va nous en résumer les principaux objectifs et résultats. Cette démarche verte est également partagée par de nombreuses Ambassades étrangères au Maroc, réunies ce jour pour former un réseau des "ambassades vertes".

Comme le faisait valoir le Ministre français de l’Europe et des Affaires étrangères, M. Jean-Yves Le Drian, l’année dernière lors de la conférence des ambassadeurs, dans ce domaine si décisif pour l’avenir de la planète, "convaincre, c’est aussi donner l’exemple et montrer la voie".

C’est le sens de cette rencontre que je vous remercie chaleureusement d’avoir bien voulu honorer de votre présence.

Dernière modification : 05/06/2018

Haut de page