Jumelage Maroc-Union européenne au bénéfice de la DGI [ar]

Dans le cadre du partenariat existant entre le Royaume du Maroc et l’Union européenne, la Direction Générale des Impôts (DGI) du Royaume du Maroc a organisé le 26 février 2019 la cérémonie de clôture du jumelage « Amélioration de la performance de la DGI et de ses relations avec les contribuables ».

JPEG

Étaient présents lors de cette cérémonie présidée par M. Mohamed BENCHAABOUN, Ministre de l’Économie et des Finances, S.E. Madame Claudia Wiedey, Ambassadeur chef de la délégation de l’Union européenne au Maroc, M. Raphaël Martin de Lagarde, Ministre Conseiller de l’Ambassade de France au Maroc, Monsieur Juan Ignacio Sell Sanz, Ministre Conseiller de l’Ambassade d’Espagne, et Monsieur Omar Faraj, directeur général des impôts.
Ce jumelage institutionnel a duré 24 mois et a été financé par l’Union européenne à hauteur de 1.2 millions d’euros. Il a pris la forme d’une coopération entre la Direction générale des impôts du Royaume du Maroc, la Direction générale des finances publiques (DGFiP) de la France et la Agencia Estatal de Administración Tributaria du Royaume d’Espagne. 60 missions et 4 visites d’études, réunissant plus de 320 intervenants des trois pays, ont permis la formulation de 523 recommandations.
Les résultats de ce jumelage ont permis d’améliorer la qualité de service de la DGI, de renforcer l’action de l’administration en matière de contrôle fiscal, et de développer une meilleure maîtrise du métier du recouvrement forcé.

JPEG

Dernière modification : 28/02/2019

Haut de page