L’accompagnement à la formation des doctorants

Conséquence de l’augmentation du nombre d’étudiants et des nombreux départs à la retraite de professeurs prévus d’ici 2025, le Royaume du Maroc fait face à un besoin important d’enseignants-chercheurs dans ses universités. A cet effet, l’Ambassade de France apporte son appui à la formation de doctorants à travers plusieurs programmes.

• Le Maroc et la France conduisent conjointement deux Partenariats Hubert Curien – les PHC « Toubkal » et « Maghreb ». Dans le cadre de ces partenariats, des doctorants sont formés dans des laboratoires français dans le cadre de thèse en cotutelle (En 2019, PHC Toubkal : 74 doctorants en cotutelle et PHC Maghreb : 7 doctorants en cotutelle).
Plus de renseignements sur Campus Bourse

• Dans le cadre de la convention « Doctorat CIFRE (Conventions Industrielles de Formation par la Recherche) France/Maroc » signée en 2016 entre les ministères français et marocains et le CNRST et l’ANRT, les étudiants marocains ont la possibilité de réaliser une thèse en cotutelle au moyen d’un partenariat entre un laboratoire de recherche marocain et une entreprise en France. Le doctorant bénéficie du statut de salarié-doctorant et d’une rémunération cofinancée pendant 3 ans par le CNRST, l’entreprise française et l’ANRT. L’Ambassade de France soutient l’ANRT par la diffusion de cette convention au Maroc et sa mise en relation avec les étudiants et les laboratoires de recherche marocains. En 2019, 8 thèses Doctorat CIFRE France/Maroc sont actuellement en cours.
Plus de renseignements sur Campus Bourse

• L’Ambassade de France organise avec le CNRST, les « Doctoriales de la coopération franco-marocaine  ». Cet évènement qui s’adresse aux doctorants boursiers a pour vocation de leur permettre d’échanger mais également de leur proposer des formations dédiées tels que la méthodologie de recherche documentaire, la valorisation de leurs résultats, etc...
A l’initiative de l’Ambassade de France, le groupe Facebook Doctorants de la coopération scientifique franco-marocaine a été créé en 2018.

• L’Ambassade de France soutient la formation des doctorants marocains qui participent à la finale nationale du concours « Ma thèse en 180 secondes », concours international de vulgarisation scientifique ouvert aux doctorants francophones du monde entier. Au Maroc, ce concours international est piloté par l’Université Mohamed V et le CNRST.

Dernière modification : 03/12/2019

Haut de page