Une Ambassade Verte

Présentation du Projet Ambassade Verte :

- Débuté en 2015 à l’occasion de la CO21, le projet « Ambassade verte » est une démarche globalisée au sein des représentations diplomatiques françaises à l’étranger. Cette initiative a pour projet la réduction progressive de l’empreinte environnementale de chacun des postes français à l’étranger.

Ce projet est dans la continuité directe du plan administration exemplaire (PAE), mis en œuvre depuis 2008, qui vise à promouvoir une démarche de développement durable au sein des implantations françaises du ministère, avec pour ambition d’atteindre à terme la neutralité carbone.

L’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME) est partenaire du projet et a participé à la mise en place d’une boîte à outil « Ambassade verte » qui permet aux postes engagés de bénéficier de son expertise méthodologique (outils de comptabilisation carbone) et sectorielle (efficacité énergétique, bâtiment, mobilité, gestion des déchets…).

Ce projet prévoit également la tenue de « Concours Ambassade Verte » afin de mettre en compétition et de récompenser les postes les plus engagés dans la démarche. Après deux éditions fructueuses en 2017 et 2018, dont l’Ambassade de France au Maroc s’est vu lauréate à deux reprises, le concours est désormais destiné à devenir bisannuel. Ce changement se fait au profit d’un appel à projet qui prendra place une année sur deux, afin d’assister financièrement un maximum de postes : 18 projets à travers le monde sont financés en 2019 par cette nouvelle mesure, certains jusqu’à hauteur de 20 000€.

L’ensemble des initiatives mises en œuvre est condensé par chaque poste dans un « Plan Vert » qui fait office de tableau de bord. Ce « plan vert » est sujet à une mise à jour régulière auprès du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères.

L’Ambassade de France au Maroc distinguée au concours « Ambassade verte » 2018 :

JPEG

Bac à compost destinés aux jardins de l’ambassade

JPEG

Irrigation au goutte-à-goutte des jardins, afin d’économiser la ressource en eau

- En 2018, le jury du « Concours Ambassade Verte » a distingué les projets d’aménagement des jardins durables réalisés par l’Ambassade de France à Rabat ainsi que les Consulats généraux de France à Casablanca et à Agadir.

C’est la démarche du poste, engagée dans le contexte de la COP21 de Paris et de la COP22 de Marrakech, qui a été saluée une nouvelle fois en 2018, l’Ambassade ayant déjà obtenu l’année précédente un prix « coup de cœur ».

L’Ambassade de France à Rabat a été une des premières représentations diplomatiques à l’étranger à adopter un plan « Ambassade verte ». Trois ans après son lancement, les résultats sont tangibles : suppression de la chaudière au fuel, baisse de la consommation d’électricité de 17% en 2017, recyclage de dix tonnes de papier par an et de tous les déchets électroniques. Ces mesures, en cohérence avec les efforts déployés par le Maroc, ont permis de réduire les émissions de gaz à effet de serre de 26%.

Cette initiative, conçue dans l’esprit de l’Appel de Tanger, témoigne de l’engagement de la France et du Maroc dans la lutte contre le réchauffement climatique, la protection de l’environnement et la préservation de la biodiversité, dont Sa Majesté le Roi Mohammed VI et le Président de la République Emmanuel Macron ont fait des priorités.

- L’Ambassade et l’ensemble du réseau français au Maroc sont déterminés à poursuivre leurs efforts en lien avec les autres représentations diplomatiques volontaires comme avec nos partenaires marocains institutionnels, privés ou de la société civile.

A l’échelle internationale comme à celle d’une ambassade, notre ambition doit être la même : « rendre sa grandeur à notre planète ».

Dernière modification : 22/11/2019

Haut de page