Relations économiques

La France est le premier partenaire économique du Maroc. Avec 35,1% du stock total d’IDE en 2017, la France est le premier investisseur étranger du Maroc. Sur les cinq dernières années (2014-2018), les IDE en provenance de France ont représenté en moyenne 21,3% des flux nets d’IDE s’adressant au Maroc, ce qui place également la France au premier rang en termes de flux.

Nos IDE au Maroc sont largement concentrés dans l’industrie et l’immobilier. Avec plus de 900 filiales d’entreprises françaises recensées, le Maroc est la première destination des investissements français sur le continent africain (19% du stock total des IDE français en Afrique en 2017). A noter que 32 entreprises du CAC 40 sont présentes au Maroc.

La France est le second fournisseur commercial du Maroc et son deuxième client. En 2018, le Maroc a enregistré un excédent commercial de 919 M EUR vis-à-vis de la France. Selon les douanes françaises, les exportations françaises vers le Royaume ont enregistré une hausse de 4,4%. En tendance, nos exportations vers le Maroc (+8,9% entre 2012 et 2018) progressent moins vite que nos importations en provenance du Royaume, qui sont en très forte hausse depuis 2012 (+62,1% entre 2012 et 2018). La montée en gamme du Maroc vers une industrie à forte valeur ajoutée et l’ouverture internationale du Royaume participent à expliquer cette situation.

La France est le premier pays d’origine des transferts financiers et du contingent de touristes. En 2018, les transferts financiers des Marocains résidant en France ont atteint 2,1 Mds EUR, soit 35,5% du total des transferts reçus à ce titre par le Royaume. Par ailleurs, la France a, une nouvelle fois en 2018, fourni le premier contingent de touristes étrangers, avec 3,81 M d’arrivées (soit 31% du total des arrivées y compris les Marocains Résidant à l’Etranger). Leurs dépenses se sont élevées à 2 Mds EUR.

Le Maroc est le premier bénéficiaire des financements de l’AFD dans le monde, avec une exposition de 2,9 Mds EUR à fin 2018. L’AFD a octroyé 426 M EUR au Maroc en 2018 (dont 20,2 M EUR par PROPARCO).

Pour aller plus loin, le Service économique régional (SER) publie sur son site internet une Lettre mensuelle consacrée à l’actualité économique générale, sectorielle et bilatérale au Maroc. Cette Lettre paraît également dans le magazine Conjoncture, la publication mensuelle de la Chambre française de commerce et d’industrie du Maroc.

Dernière modification : 03/12/2019

Haut de page