Relations économiques

La France est le premier partenaire économique du Maroc. Avec 34,3% du stock total en 2015, la France est le premier investisseur étranger du Maroc. La France est également le pays d’origine des plus gros flux nets d’IDE reçus par le Maroc en 2016 et 2017, respectivement 34,2% (671 M EUR) et 31,4% (737 M EUR). Nos IDE au Maroc sont largement concentrés dans le secteur industriel. Avec plus de 900 filiales d’entreprises françaises recensées et la présence de 33 entreprises du CAC 40, le Maroc est la première destination des investissements français sur le continent africain.

En 2017, le Maroc a enregistré un excédent commercial de 776 M EUR vis-à-vis de la France. Selon les douanes françaises, les exportations françaises vers le Royaume ont enregistré une baisse de 2% alors que les importations en provenance du Maroc ont affiché une hausse de 17%. La montée en gamme du Maroc vers une industrie à forte valeur ajoutée et l’ouverture internationale du Royaume participent à expliquer cette situation.

La France est le premier pays d’origine des transferts financiers et du contingent de touriste. En 2017, les transferts financiers des Marocains résidant en France ont atteint 2,14 Mds EUR, soit 35,4% du total des transferts reçus à ce titre par le Royaume. Par ailleurs, la France a une nouvelle fois, en 2017, fourni le premier contingent de touristes étrangers, avec 3,53 millions d’arrivées (soit 31% du total des arrivées).

Avec un financement de 431 M EUR (dont 24 M EUR par Proparco) en 2017, le Maroc est le premier bénéficiaire des financements de l’Agence Française de Développement (AFD) dans le monde.

Dernière modification : 16/10/2018

Haut de page