Retour sur la 5é édition du forum euro-méditerranéen des Jeunes Leaders.

Retour sur la 5é édition du forum euro-méditerranéen des Jeunes Leaders.

Le forum euro-méditerranéen des Jeunes Leaders s’est tenu pour la 5e année consécutive à Essaouira, du 15 au 17 novembre dernier. Cet événement a été organisé par l’ambassade de France au Maroc et l’Institut français du Maroc en coopération avec Marocains Pluriels et Essaouira Mogador, la Fondation Sekkat, la Fondation du lycée Lyautey, Campus France et Webhelp, et avec le soutien de M. André Azoulay, conseiller de Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

Le forum a réuni pour cette cinquième édition près de 180 jeunes issus de plus d’une dizaine de pays du pourtour méditerranéen parmi lesquels l’Algérie, la Tunisie, l’Egypte, la Turquie, Israël, la Palestine, la Jordanie, la France, l’Espagne ou encore la Mauritanie. Cette année et pour la première fois, nos jeunes méditerranéens ont accueilli des participants venus d’Afrique subsaharienne notamment du Bénin. Tous, de nationalités et d’horizons différents ont ainsi pu échanger une thématique dédiée cette année à l’Engagement et la nouvelle citoyenneté.

Ainsi, près d’une cinquantaine d’intervenants, experts dans leurs domaines ont animé les échanges en format tables rondes, ateliers, ou même projection-débat autour du film des frères Dardenne, « Le jeune Ahmed ». Un Tribunal des Générations Futures, nouveauté de cette édition, a permis de débattre et se positionner autour de la question « faut-il obliger les gens à vivre ensemble » ?

Des idées qu’ils ont pu présenter devant un jury de professionnels à l’occasion du prix des Jeunes Leaders, nouveauté de cette édition. Les participants ont ainsi pu présenter leur projet de développement durable et trois d’entre eux ont ainsi été récompensés. Parmi eux, des initiatives qui se proposent de recycler les mégots de cigarettes pour en faire des briques à destination du secteur du BTP ou des meubles, ou encore un projet portant sur la gestion des déchets à l’aide d’un système de collecte et de ramassage qui récompense le tri.

Un concert événement interprété par les artistes Féfé et Leeroy (ancien membre du Saïan Supa Crew), inédit au Maroc, et ouvert à tous, une exposition intitulée l’Echo de la Mer à l’Institut Français d’Essaouira, une expérience vidéo-photographique à travers l’initiative Shoot Your Face ou encore la visite guidée de la ville d’Essaouira par le Conseiller royal André Azoulay ont constitué les temps forts culturels de cette édition.

Aux commandes de la couverture médiatique, l’Institut Supérieur de l’Information et de la Communication (ISIC) dont les apprentis journalistes furent chargés de rédiger/enregistrer des articles et interviews sous l’œil averti de professionnels issus de l’IPJ Dauphine, de l’Hespress et des Inspirations Eco.

Dernière modification : 03/01/2020

Haut de page