11 mars, première Journée nationale d’hommage aux victimes du terrorisme

Le président Emmanuel Macron a présidé, le 11 mars 2020 à Paris, aux côtés du roi d’Espagne, la cérémonie de la première Journée nationale d’hommage aux victimes du terrorisme en France ainsi qu’aux Français frappés à l’étranger. Les deux chefs d’État ont prononcé un discours dans l’après-midi sur l’esplanade du Trocadéro.

En choisissant le 11 mars, la France a rejoint l’Union européenne, qui célèbre cette date depuis 2005, et l’Espagne frappée par des attentats sanglants d’al-Qaida (191 morts et près de 2 000 blessés) le 11 mars 2004.

Dernière modification : 12/03/2020

Haut de page